Ubisoft Bordeaux

Ubisoft Bordeaux

Architecte
Leclercq associés
Lieu
Bordeaux, France | View Map
Année du projet
2018
Catégorie
Bureaux

Ubisoft Bordeaux

Leclercq associés en tant que Architectes.

Notre projet pour Ubisoft à Bordeaux incarne toutes les composantes incontournables des bureaux de demain : des espaces de travail modulables, infiniment évolutifs, mais aussi domestiqués, où on vient autant pour concevoir et développer les jeux vidéo novateurs et performants, dans une ambiance détendue et familière, que pour vivre intensément des moments de partage humains et créatifs avec ses collègues et amis.

 

Une nouvelle centralité urbaine

Afin de rééquilibrer l’agglomération, la ville de Bordeaux a souhaité recréer de nouveaux lieux de centralité sur la rive droite. Le développement a été amorcé par le réaménagement des berges, s’inscrivant ainsi dans la dynamique de développement de l’agglomération bordelaise.

La ZAC Bastide Niel se développe sur la Rive Droite de l’agglomération Bordelaise, à partir d’un îlot déjà construit et en fonctionnement depuis 2012 : l’écosystème Darwin. Installé dans les locaux d’une ancienne caserne, La Caserne Niel, qui accueillait au Second Empire les Magasins Généraux, Darwin est un ambitieux projet de développement durable et de transition urbaine. Il regroupe un véritable écosystème d’associations autour d’un espace de coworking et d’une pépinière d’entreprises dédiées à l’accompagnement de start-ups et projets liés au développement durable ; entres autres une épicerie bio, des espaces associatifs, un restaurant ... Cette «Cité Idéale», tournée vers l’économie verte abrite également une ferme urbaine, un skate-park, des espaces d’expression libre pour les grapheurs. Darwin c’est 230 entreprises, 100 M€ de chiffre d’affaires, 500 000 personnes qui fréquentent le site chaque année. Une vraie richesse pour la rive droite, et pour la ville. Depuis le départ des militaires en 2005, la vaste friche est devenue un haut lieu du graff et du street-art et les zones avoisinantes le théâtre des cultures urbaines.

Ubisoft à Darwin  

L’esprit de Darwin, par son caractère novateur, social et artistique, correspond parfaitement à une entreprise comme Ubisoft. Entreprise française crée en 1986 par les cinq frères Guillemot, Ubisoft est actuellement le plus gros éditeur français de jeux vidéo, et la troisième entreprise de développement, d'édition et de distribution de jeux vidéo du monde. Elle est donc à la fois un acteur mondial économique de premier importance, tout en appartenant à un univers « cool » et ludique. Notre projet s’emploie donc à appliquer les principes du cool office - entre fun et production.

Un lieu de travail contemporain 

Un véritable changement s’opère en effet dans le design et l’agencement des bureaux contemporains. Le bureau moderne a en effet évolué en même temps que le monde des affaires. Les PDG d’aujourd’hui appartiennent à la génération Y et n’ont plus forcément les mêmes aspirations que leurs prédécesseurs. La nouvelle génération recherche aujourd’hui des environnements plus libres, moins traditionnels, capables de leur offrir des espaces de travail modulaires. Ce mode de conception permet d’inventer des environnements de travail plus propices à l’épanouissement des employés. Le «Cool Office» est une méthode de concevoir des bureaux qui place l’employé au cœur de la réflexion, car un employé heureux est un employé qui s’investit pour donner le meilleur de lui-même. L’environnement de travail qu’on lui offre est en quelque sorte une façon de le remercier de son implication. Bill Gates a été un des premiers à instaurer une souplesse au bureau. Pour illustrer cette volonté, l’une des premières choses qu’il a faites lorsqu’il est entré dans les bureaux fraîchement livrés de Microsoft, fut d’enlever sa cravate.

Notre projet propose ce cercle vertueux pour Ubisoft. Ce bien être passe par le travail de l’espace en lien avec une décoration qui va permettre de créer un univers spécifique, adapté à une activité en particulier. Nous proposons de réfléchir spécifiquement et avec vous sur l’environnement de travail, en développant différentes pistes inspirées par le programme. Le projet offre des variétés spatiales adaptées au travail de chacun, mais également aux moments de la journée ; créer des zones très étanches acoustiquement ou très ouvertes, des pièces fraîches comme d’autres plus chauffées, des espaces plus ou moins protégés de la lumière naturelle.  L’objectif est de développer un bâtiment qui offre des espaces designés, permettant à chacun de se sentir bien mais également un bâtiment techniquement innovant et économique dans sa gestion.

Nous réinterrogeons ainsi les modes de travail comme UBISOFT l’a déjà amorcé dans certains de ses bureaux, en proposant des alternatives récréatives et stimulantes tout en plaçant le bien-être comme préalable à la conception d’environnements de travail adaptés. Offrant une modularité complète des espaces, des meubles sur rails très fonctionnels confèrent un esprit ludique en parfaite adéquation avec l’esprit d’Ubisoft.

 

Un séquençage fonctionnel

En étudiant comment sont conçus les jeux vidéo, nous avons imaginé un séquençage du bâtiment, inscrit sur une parcelle longue et étroite, qui s’inspire du processus de création des jeux vidéos. Les zones dans le bâtiment suivent le processus de création des jeux vidéos, linéaire et segmenté : à chaque portion correspond une fonctionnalité, qui répond à chaque étape de création d’un jeu vidéo.

Des espaces interstitiels, préconisés dans le cahier des charges de MVRDV, prennent place dans le bâtiment, des vides, des éléments plus légers, transparents, qui se glissent dans le bâtiment. Dans la deuxième séquence du bâtiment, une verrière habitée conserve l’esprit du patrimoine industriel réhabilité au cœur du projet, dans laquelle cohabiteront les espaces communs : cafétéria, salle de sport, vestiaires et coin café, le tout au milieu de petits jardins... La troisième partie, présente l’ambiance des différents espaces de travail - open-space, salle de réunion, Playzone, salle de son entre autres. La dernière partie quant à elle présente les ambiances potentielles des espaces plus spécifiques, zones de déconnexion ; salle de jeux, espaces ateliers, coin détente.

Une matérialité riche de sens

La brique, matériau largement employé dans les constructions industrielles du site, est le medium choisi pour l’écriture architecturale de notre intervention. C’est une manière de réinterpréter et de souligner la mémoire du lieu, à l’image des façades habillées de briques de l’ancienne gare de triage dont une partie est encore intacte. Afin de mettre en valeur notre intervention et pour être en adéquation avec les prescriptions architecturales de MVRDV, c’est une brique blanche revêtant façades et toitures qui sera mise en œuvre. Sur les façades intérieures de la halle et dans les failles, la teinte choisie est le rouge, à l’image des briques utilisées pour les façades des bâtiments préexistants.

Dans un souci de préservation de l’identité du lieu, les briques existantes seront récupérées, dans la mesure du possible, afin d’habiller les pignons de ces failles. L’architecture industrielle de l’ancienne gare de triage se caractérise également par sa charpente métallique dont les fermes restantes sont encore en bon état. Toujours dans l’optique de préserver la mémoire du site, une partie est conservée. Les fermes et treillis restants sont thermolaqués dans une teinte blanche. Les châssis extérieurs sont en métal gris anthracite.

Un grand jardin, situé en bout de parcelle est protégé par une résille métallique microperforée, permettant de voir sans être vu… Et de protéger les secrets de l’un des plus grands groupes de jeux vidéos mondiaux.

 

Read story in English

Featured Projects
Latest Products
News