Rue de Charenton
© Schnepp Renou
Fiche technique du produit

ÉlémentMarqueProduct Name
Exterior joinerySCHÜCO
BrickWienerberger
Hallway lightsXal GmbH
Wood FlooringCFP (Compagnie Francaise du Parquet)
HardwareEUXOS
ElevatorOtis

Fiche technique du produit
Exterior joinery
by SCHÜCO
Brick
Hallway lights
Hardware
by EUXOS
Elevator
by Otis

Rue de Charenton

Avenier Cornejo architectes en tant que Architectes.

La rue de Charenton est une des plus anciennes et plus longue de Paris. Elle donne à voir des constructions hétéroclites, d'aspect comme de hauteur. La parcelle concernée, au numéro 222 à proximité de la mairie,s’inscrit dans la perspective de la rue Bignon.

 

L’insalubrité du bâti existant imposeune démolition.Un concours est organisé par le bailleur Habitat Social Français pour la construction de 22 logements sociaux à énergie positive. 

 

Chaque élément du projet développé participe à réinterpréter ce tissu urbain avec le souci de s’y fondre tout en assumant une fantaisie et une originalité qui font la réelle identité du projet.

 

Notre démarche pour la conception de ce bâtiment "BEPOS", qui produit plus d’énergie qu'il n’en consomme, a été de réfléchir premièrement à son implantationpour plus d’efficacité naturelle.

 

Après plusieurs essaies, une étude du contexte urbain et du PLU, il nous est apparue pertinent de proposer un bâtiment compact de typologie en U, avec une grande façade sur le jardin, orientée au sud-ouest, limitant les ombres portées sur le bâtiment lui-même.

 

En R+7, il est également composé de trois retraits successifs côté rue. Côté jardin, des retraits permettent de libérer deux terrasses.

 

Le bâtiment existant avait la particularité d'être en débord sur la voirie. Ce débord est conservé sur le nouveau projet. Une courbe permet son insertion et préserve la création de recoin. La vitrine des locaux d'activité s'y retourne pour plus de lumière et transparence.

 

Le bardage de la façade sur rue est en briques pleines à joins vif. Pour une cohérence et une relation harmonieuse avec son environnement immédiat, le dessin est tramé et comporte une modénature. Il opère une transition entre ses deux constructions mitoyennes, du très composé au bâtiment de faubourg plus simple. Le bâtiment intègre ainsi son environnement proche en douceur.

 

La façade sur jardin, plus ensoleillée vibre grâce à des volets en aluminium perforé. Ce système d'occultation persiennée permet une gestion de la régulation thermique et de l'intimité des terrasses et des intérieurs. Les deux murs pignons profilent un dessin géométrique grâce aux briques de différentes natures (vernissées, émaillées bleu, en verre,…)

 

Les plus grands appartements sont traversant ou bénéficientd’une ventilation naturelle.

 

Ils possèdent tous d’un espace extérieur privatif, terrasses ou loggias.Pour chaque typologie d’appartement une recherche sur la qualité architecturale et spatiale a été effectuée.

 

L'entrée des logements prolonge la continuité de la rue Bignon. Encadrée par les devantures des locaux d'activités, vitrée et traversante, elle crée une « percée visuelle » jusqu’au jardin.

 

Un moucharabieh éclaire naturellement le local vélo et les façades des locaux techniques sont minimisées sur la partie rue pour laisser la place aux façades vitrées de activités commerciales.

 

Un jardin est aménagé en cœur d’îlot, un endroit frais et naturel en équilibre avec les logements. Une végétation choisie, laissée libre, permet un entretien facile et occasionnel. Les terrasses du R+6 sont également végétalisées.

 

Le projet s’inscrit dans une élégance contemporaine au sein du quartier, un équilibre sensible entre l'intérieur et l'extérieur, l'intimité et l'espace public.

Read story in EnglishItalianoDeutschEspañol and Português

Featured Projects
Latest Products
News