Museum Park of the Polytechnic Museum in Moscow

Museum Park of the Polytechnic Museum in Moscow

Architecte
WOWHAUS

Junya Ishigami + Associates
Lieu
3/4 Novaya Square, Moscow, Russia | View Map
Année du projet
2019
Catégorie
Musées
Daniil Annenkov

Parc du Musée polytechnique de Moscou

WOWHAUS en tant que Architectes.

Dans la ville contemporaine, le musée a bien cessé depuis longtemps d'être un simple lieu de stockage d'objets, de voyages scolaires et de "loisirs culturels" des adultes pendant leurs jours de congé. Il doit être un acteur à part entière de la vie urbaine, en mesure de rivaliser sur un pied d'égalité avec les parcs, les cinémas et les restaurants. Le parc du musée ("Muzeiny Park") est une zone piétonne et un espace public qui contribue à attirer les citadins au musée polytechnique.

 

Objectif :

Selon la conception de Jun'yaIshigami, le territoire autour du musée polytechnique devait être transformé en un parc du musée - un espace public bien conçu, dont la structure tient compte des besoins du musée et de ses visiteurs, ainsi que de l'intensité des transports et des flux piétonniers, et des demandes des autorités de la ville concernant les rues et les places

 

Solution :

Un parc-amphithéâtre devant le musée - un foyer en plein air qui constituera une extension des espaces à l'intérieur du bâtiment et servira de prologue, pendant que l'espace intérieur est en construction. Il pourra accueillir des événements tout en unissant la nouvelle zone piétonne située au niveau inférieur du bâtiment avec la zone extérieure le long de la place Lubyanka, attirant ainsi les piétons et leur offrant un itinéraire pratique et agréable pour entrer dans le complexe du musée.

 

En 2011, le Fonds de développement des musées polytechniques a ouvert un concours international pour le concept de reconstruction des locaux historiques de la place de la Novaïa. Le jury a sélectionné la proposition impressionnante et audacieuse de l'architecte et artiste japonais Jun'yaIshigami. Son idée fondamentale était d'activer le niveau semi-sous-sol du musée en inclinant le niveau du sol autour du bâtiment, en aménageant les pentes qui créent des espaces de cour intérieure arborés. Ainsi, un parc serait créé à l'intérieur et autour du musée, portant la surface totale à 14 000 m². Toutefois, cette proposition devait être liée aux conditions d'urbanisme et de transport autour du bâtiment, ce qui la rendait compatible avec le système de services publics souterrains ainsi qu'avec le programme général de reconstruction des espaces publics du centre ville.

 

Une recherche exhaustive a été menée pour le compte du Musée polytechnique sur le territoire autour du bâtiment, sa situation en matière de transport et les principales directions de circulation des piétons. Le développement envisagé du concept d'Ishigami a permis de relier les sorties du métro, les entrées du bâtiment du musée, les itinéraires suivis par les visiteurs du musée polytechnique et les piétons réguliers, les flux de transport et les exigences logistiques du musée. Un espace public et un centre de communication ont ainsi été créés avec un accès au musée, des places-jardins voisines d'où les piétons pouvaient visiter les cafés et galeries attenants. La place et le jardin à côté des sorties du métro sont devenus l'élément clé du projet, qui unit le rez-de-chaussée du musée à la ville.

 

La disposition des rues adjacentes et le plan de gestion du trafic routier ont ensuite dû être réévalués avec des spécialistes du Département des transports de la ville de Moscou. Des calculs minutieux sur les différents scénarios possibles ont indiqué que la voie Lubyansky pourrait être reconstruite, fermant le transit de Polytekhnichesky à la circulation et rétrécissant considérablement la chaussée le long de la place Novaya.

 

En conséquence, une place a été créée devant le musée au niveau du rez-de-chaussée inférieur. Cette place est devenue accessible depuis le passage souterrain par la place du jardin.

 

Les différences de niveau se manifestent sous la forme d'un gigantesque amphithéâtre, descendant par paliers de la place du jardin à la place située à côté du Musée. Le Musée est accessible à partir de ce niveau et par une passerelle pour piétons ou en direction de la place de la Lubyanka, où une nouvelle entrée a été organisée depuis le rez-de-chaussée dans le nouveau centre éducatif et culturel de l'École polytechnique, installé autour du Grand amphithéâtre célèbre dans les années 1960 pour ses récitals poétiques. La salle et les salles qui l'entourent sont mises à part comme un complexe distinct dans le musée afin de se concentrer sur des événements publics variés, y compris des conférences, des discussions et des concerts. Cette partie du musée est accessible à la fois depuis le rez-de-chaussée et depuis le niveau de la rue par une passerelle pour piétons.

 

Grâce au nombre réduit de voies le long de la place Novaya, deux itinéraires piétonniers sont aménagés le long de la façade du musée polytechnique : l'un au niveau du rez-de-chaussée de la "place du musée", et l'autre formant un trottoir de 6 mètres de large au niveau de la rue, séparé du premier par des arbres et des plantations.

 

La rue du rez-de-chaussée est devenue un jardin "vertical" de plantes spécialement sélectionnées, placées sur ses pentes. La largeur de cette rue est de 5 mètres. Elle est parallèle à la façade du musée et des arcades y donnent accès depuis le niveau inférieur. Des magasins, des cafés et des galeries y seront installés. De cette zone, les visiteurs pourront se rendre sur la place du musée ou dans le métro. Tout le niveau inférieur du sol est équipé d'un chauffage et d'un système renforcé d'évacuation des eaux pluviales pour permettre une utilisation confortable de cet espace, même en cas d'urgence.

Read story in EnglishDeutschItalianoPortuguês and Español

Featured Projects
Latest Products
News