CHAUFFERIE
© studio Erick Saillet

CHAUFFERIE

BFV ARCHITECTES en tant que Architectes.

Laisse Béton - Reconversion de l'ancienne chaufferie de l'antiquaille en logements et bureaux à Lyon

Le projet est une reconversion du bâtiment existant sur le site de l’ancienne chaufferie de l’Antiquaille, exemple remarquable de l’architecture rationaliste en béton du XXème siècle : simplicité des formes, lisibilité, structure évidente. Château de l’ingénierie des années 50, cette architecture de béton, fière de sa matière brute, décline de façon élégante ses échelles, de la plus importante à la plus petite section, le béton se fait structure, modénature et menuiserie. Ce bâtiment s’ancre dans un sol extrêmement précieux. De tout temps on est passé par là : une voie Romaine, le cardo decumanus qui descendant du forum, gît sous ses fondations. Il a été remplacé aujourd’hui par la ficelle, funiculaire qui permet aux touristes et habitants de grimper en haut de la colline.Le projet se propose de remplir le volume existant actuellement vide, par la réalisation de 30 logements sur 4 niveaux.

 

Comment changer sans singer ?

Comment développer un nouveau programme en rajoutant 3 niveaux de planchers sans dénaturer, ni alourdir le bâtiment ? Tout doit être léger : les planchers métalliques sont portés par les poteaux et suspendus aux portiques. Rien donc n’est modifié : ni de l’implantation, ni de la composition de la construction existante, à l’exception de la démolition du auvent et des éléments rapportés tardivement tels que l’ascenseur et l’escalier. C’est un travail de réinterprétation fine qui s’est mis en place pour ne pas perdre l’essence du bâtiment, ni devoir reconstituer les éléments manquants ou abîmés en béton contemporain.

Le choix a été fait de les reconstituer en bois.Tous les éléments structurels ainsi que les éléments de modénature abîmés ont été remplacés par des éléments en bois pré-grisé. De loin, le bâtiment conserve sa silhouette de dentelle grise, de plus près le promeneur distingue les parties contemporaines des parties anciennes. Le bois se révèle discrètement, tout en créant un patchwork contemporain aléatoire. Dans l’ombre de cette dentelle, la nouvelle façade de verre et métal noir laisse transparaître la nouvelle destination. La nuit, le bâtiment se fait lanterne.

Read story in English

Featured Projects
Latest Products
News