Casa Selene

Casa Selene

Architecte
Degli Esposti Architetti
Lieu
viale Umbria 98, Milan, Italy | View Map
Année du projet
2021
Catégorie
Appartements
Maurizio Montagna
Fiche technique du produit

ÉlémentMarqueProduct Name
TilesMirage
Quarziti 2.0
JEWELS
Toilet flush plateGROHE
ElevatorsKone
EcoSpace
Monospace 500
FabricantsRAK CERAMICS
METROPOLITAN Wash basin
ONE water closet
Garden lightingPlatek
MINI ONE Paletto
Interior doorsBertolotto
Fashion

Fiche technique du produit
Tiles
JEWELS, Quarziti 2.0 by Mirage
Toilet flush plate
Elevators
Monospace 500, EcoSpace by Kone
Fabricants
ONE water closet, METROPOLITAN Wash basin by RAK CERAMICS
Garden lighting
MINI ONE Paletto by Platek
Interior doors
Fashion by Bertolotto

Maison Selene

Degli Esposti Architetti en tant que Architectes.

Le bâtiment est composé d'une aile qui complète le mur périmétral de l'îlot sur VialeUmbria et d'une aile orthogonale qui s'étend en profondeur vers le centre de l'îlot, la dernière des trois cages d'escalier s'étendant sur la hauteur des onze étages hors sol du bâtiment : du point de vue morpho-typologique, le bâtiment est donc un hybride entre un type de mur périmétral d'îlot, un type de dalle et un type de tour. Depuis le grand hall à double hauteur sur la rue, on accède à un portique qui donne un accès direct à toutes les cages d'escalier et aux parkings souterrains, accessibles par des escaliers indépendants. Cette composition planivolumétrique établit trois façades principales : celle de la Viale orientée vers l'ouest et deux autres façades orientées vers le sud et le nord, clairement visibles de la rue à travers deux grands portails : celui pour les piétons, à cinq étages, à travers lequel on peut apercevoir la façade sud et celui pour les véhicules, à deux étages, à travers lequel on peut voir la façade nord.

photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna

La syntaxe du projet repose sur une composition de la façade à l'aide de porte-à-faux asymétriques : la façade sur le Viale présente quatre bow-windows d'un étage (plus un corps supplémentaire, similaire aux précédents, sous forme de loggia), tandis que la façade sud présente deux loggias en saillie de quatre étages. La conception d'une façade avec des saillies asymétriques a plusieurs précédents à Milan, comme la Casa AstrattabyPerogalli et Mariani (1951-52), également un mur rideau ou, en termes de structures parallèles, les résidences de Gigi Caccia sur Via Nievo 28/a (1955-57) et des frères Latis sur Via Rossetti (1959-60), en particulier la façade arrière.

photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna

Dans tous ces cas, les modestes saillies (bow-windows) illustrent une composition dynamique et asymétrique des façades. Dans notre projet, la conception de la façade sud ne se limite pas à la disposition des saillies à plusieurs étages ; il y a également des structures métalliques légères (sections carrées de 60 mm) qui regroupent les balcons, augmentant leur hauteur du sol au niveau supérieur : un seul balcon au premier étage, puis deux niveaux groupés (étages 2-3), trois niveaux groupés (étages 4-6), et enfin quatre niveaux (de l'étage 7 au penthouse). La façade nord présente une conception différente : de ce côté, on trouve de longs balcons continus, autre élément typique de l'architecture résidentielle milanaise, avec de nombreux exemples comme la Casa ai Giardini d'Ercole de Gardella, CastelliFerrieri et Menghi (1949-55) et le corps interne contigu du complexe MelziPertusati, conçu par Minoletti (1955-59).

photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna

Dans notre projet, cependant, le traitement linguistique de ces balcons introduit certaines différences : aux deux premiers niveaux, le balcon est fermé par des murs qui le configurent en loggia ; aux étages supérieurs, les balcons sont cloisonnés par les mêmes cadres métalliques fins qui apparaissent sur les autres façades. La disposition des piliers de ce mince diaphragme, qui rappelle des utilisations similaires dans le bâtiment Latis de Via Lanzone (façade sur Via Ghisleri) (1949-51) et surtout dans les bâtiments de GuglielmoMozzoni (Via Fatebenefratelli, Via Corridoni), est dans notre cas conçue sur la façade nord en perspective lente (prospettivarallentata), avec des modules incrémentaux.

photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna

Les murs périmétriques sont revêtus d'un enduit blanc, avec un revêtement en pierre de travertin sur les pilastres du hall d'entrée sur la rue, le portique du bâtiment au rez-de-chaussée et les éléments en saillie du bâtiment aux étages supérieurs de la façade sud. Les cadres des bow-windows de la façade sur VialeUmbria sont recouverts de tôles en alliage de couleur or. Les parapets avec tiges et cadres métalliques sont peints en blanc ; les jardinières intégrées dans les parapets permettront à la façade d'avoir une végétation grimpante, qui pourra s'étendre en s'accrochant aux cadres métalliques.

photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna
photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna
photo_credit Maurizio Montagna
Maurizio Montagna

Read story in EnglishItalianoEspañolDeutsch and Português

Crédits de projet
General contractors
Electrical and mechanical works
Produits utilisés dans le cadre de ce projet
Featured Projects
Latest Products
News