Casa Burés

Casa Burés

Lieu
Barcelona, Spain | View Map
Année du projet
2019
Catégorie
Maisons privées
Jordi Folch
Fiche technique du produit

ÉlémentMarqueProduct Name
Pendant, Floor lampFlos
Floor lampDavide Groppi srl
FabricantsMolteni&C
ArmchairB&B Italia
SofaLiving Divani
PendantMoooi

Fiche technique du produit
Pendant, Floor lamp
Floor lamp
Fabricants
Armchair
Pendant

Casa Burés, Barcelona

Estudio Vilablanch en tant que Interior Designer.

Transformation d'un bâtiment historique et classé du XIXe siècle de Barcelone en 26 résidences exclusives du XXIe siècle avec des espaces communs de grande qualité, tout en préservant son riche patrimoine d'origine.

Aménagement intérieur: Estudio Vilablanch and TDB Arquitectura
Developer: Bonavista Developments
Photographer: Jordi Folch y José Hevia

LE BÂTIMENT

La Casa Burés a été construite entre 1900 et 1905 par l'architecte catalan Francesc Berenguer i Mestres, un proche collaborateur d'Antoni Gaudí. Le bâtiment a été nommé d'après son premier propriétaire, Francesc Burés, un homme d'affaires possédant l'une des entreprises textiles les plus prospères d'Espagne.

Le bâtiment a une superficie de 7 700 mètres carrés répartis sur six étages et est classé depuis 1979, bénéficiant de la plus haute catégorie de protection en tant que patrimoine culturel. Le bâtiment a été presque abandonné pendant quelques années et certains éléments d'origine ont été vandalisés.

Après trois ans de restauration minutieuse par les meilleurs artisans, la Casa Burés s'est imposée comme l'un des bâtiments de style moderniste les plus représentatifs de Barcelone. Les éléments originaux de l'architecture et de l'intérieur modernistes ont été respectés et restaurés grâce aux exigences réglementaires et à la grande sensibilité de toutes les parties prenantes : le promoteur, les autorités de la ville, l'équipe du projet, ainsi que les artisans et les experts en restauration qui ont participé aux travaux.

 

PROJET D'AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR

Le projet d'aménagement intérieur de Casa Burés avait été réalisé par Estudio Vilablanch et TDB Arquitectura, à la demande de Bonavista Developments.

Le défi : la transformation d'un bâtiment historique et classé du XIXe siècle de Barcelone en 26 résidences exclusives du XXIe siècle avec des espaces communs de grande qualité, tout en préservant son riche patrimoine d'origine.

Le projet d'aménagement intérieur avait deux objectifs : récupérer et mettre en valeur les éléments décoratifs d'origine du bâtiment, et adapter les logements aux besoins réglementaires et fonctionnels contemporains en termes de distribution, de technologie, de sécurité, d'accessibilité, de confort et de communauté.

Une stratégie clé et stricte a été mise en place : tous les éléments architecturaux et décoratifs d'origine existants ont été restaurés, tandis que de nouveaux matériaux ont été ajoutés lorsque cela était nécessaire. Les nouveaux matériaux ne devaient pas concurrencer ni imiter les matériaux d'origine.

L'équipe a défini trois concepts d'aménagement intérieur pour ce bâtiment résidentiel correspondant aux qualités intrinsèques de chaque espace existant : trois lofts et les espaces communs du sous-sol ont retrouvé leur caractère industriel d'origine ; deux résidences palatiales ont été soigneusement restaurées en respectant les éléments modernistes existants, et 21 appartements ont été conçus comme des résidences contemporaines avec de riches éléments originaux. La conceptualisation a inclus la conception et la définition des matériaux et des finitions (revêtements, pavés, couleurs, cuisines, salles de bains, portes, projet d'éclairage, mobilier, etc.)

 

Lofts et espaces communs

Concept d'aménagement intérieur : retrouver son caractère industriel d'origine

Le rez-de-chaussée et le sous-sol étaient à l'origine utilisés pour l'industrie textile de Burés. Ils n'avaient pas une décoration moderniste, mais une forte personnalité industrielle. Le nouveau concept d'intérieur a repris ce caractère industriel : de grands espaces ouverts avec de hauts plafonds, des sols en béton, des colonnes en fer et de vieux murs en briques ont été laissés à découvert, des cuisines et des meubles qui renforcent le caractère industriel... Le rez-de-chaussée a été transformé en trois lofts et le sous-sol en espaces de commodités à usage communautaire (une piscine, un spa, une salle de gym, une cave, une cuisine ouverte, une terrasse, des espaces pour les événements sociaux...), retrouvant leur esthétique industrielle d'origine.

 

Les résidences palatiales

Concept d'aménagement intérieur : respect et restauration des éléments existants

La résidence d'origine, semblable à un palais de Burés, située au rez-de-chaussée, était divisée en deux magnifiques appartements de 500 mètres carrés. Étant l'étage le plus riche en termes d'éléments décoratifs modernistes, tous ont été soigneusement restaurés dans les appartements les plus nobles (mosaïques et marqueteries dans les trottoirs, vitraux, murs et plafonds peints à fresque, éléments décoratifs en bois, plafonds avec reliefs...) Les éléments d'origine ont été restaurés, tandis que de nouveaux matériaux ont été ajoutés lorsque cela était nécessaire. Les nouveaux matériaux et meubles ont été tout aussi raffinés mais silencieux, peu ornés, légers et avec des couleurs en harmonie avec l'espace, afin de mettre en valeur les précieux éléments historiques et de ne pas les concurrencer ni les imiter, facilitant une intégration silencieuse dans l'espace.

 

Appartements et greniers

Concept d'aménagement intérieur : le contraste entre les nouveaux et les anciens éléments

Les appartements situés dans les étages supérieurs, conçus à l'origine pour la location, ont été transformés en 16 appartements et 5 greniers. Ces 21 résidences combinent des espaces modernistes originaux forts avec des espaces plus contemporains. Les éléments anciens ont été retrouvés dans les espaces situés dans la couronne du bâtiment qui fait face à la façade ; ces éléments originaux ont été restaurés. Dans les zones intérieures des appartements, où les éléments d'origine n'existaient pas ou ne pouvaient pas être conservés, la décision a été prise d'incorporer de nouveaux matériaux qui permettraient le contraste entre les anciens et les nouveaux : la couleur blanche et le bois de chêne ont été ajoutés comme éléments principaux afin de ne pas faire concurrence, mais de mettre en valeur et de contraster les éléments décoratifs d'origine.


Artisans and professionals involved in the restoration:
Vitralls Bonet, Max Rudgers, Taller Salvador Escrivá, Rudi Ranesi, Taller ProArtis Conservació Restauració, Ebanistería Llorens, Abac Conservació i Restauració, Rom-Aplic, Jordi Pessarrodona, Ascensores Camprubí and Urcotex.


Matériel utilisé :

- Furniture and lighting: MINIM
- Kitchens: bulthaup Barcelona
- Bathrooms: MAT by MINIM
- Art pieces of the apartment: Marie France Veyrat

Read story in EnglishPortuguêsItalianoDeutsch and Español

Featured Projects
Latest Products
News