Campus Vidal & Forum des Arènes

Taillandier Architectes Associés en tant que Architectes.

Le projet a pour objet la réalisation de l'îlot 4 du nouveau quartier des Arènes à Toulouse. Deux ensembles le composent : le Campus VIDAL, incluant une école supérieure (Ecole VIDAL) et une résidence étudiante de 202 chambres (résidence Artemisia Toulouse) ; et le Forum des Arènes, opération de 96 logements collectifs répartis en deux bâtiments.

photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe
photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe

Le quartier des Arènes à Toulouse est structuré autour du pôle multimodal d'échanges et du lycée des Arènes. Ce site se repère facilement par la présence à proximité du bâtiment « Le Cristal » connu sous l’appellation commune « Barre des Arènes » qui, par ses dimensions de 51,50 mètres en hauteur pour 230 mètres en longueur, dépasse les bâtiments avoisinants depuis sa construction en 1961.

photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe
photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe

Le Campus Vidal est composé d’une école d’enseignement supérieur, l’Ecole Vidal, et de logements étudiants, la Résidence Artemisia Toulouse. L’implantation du Campus génère un parvis directement connecté aux transports en commun (train, métro, tram et bus). L’accès principal est positionné sous un porche qui est placé frontalement à la rue du 11 Novembre 1918 pour marquer et signaler l’entrée de la résidence et de l’école. Les façades du Campus s’adressent à l’espace urbain, suivant le plan d’aménager du quartier, avec des aménagements permettant de traverser la parcelle du nord au sud. Le Campus Vidal fait partie de l’îlot 4 du nouveau quartier des Arènes, dont le plan urbain a été énoncé par les agences ppa architectures et Scalène architectes.

photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe
photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe

L’intention architecturale qui a déterminé l’organisation de cet îlot est issue de la volonté de répondre aux contraintes de deux programmes distincts regroupant les constructions les plus hautes du nouveau quartier : le Campus Vidal et le Forum des Arènes. Les différentes formes bâties s’articulent les unes avec les autres pour créer un ensemble harmonieux et cohérent au sein de la parcelle.

photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe
photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe

En effet, le projet se décline entre trois formes distinctes, tant pour répondre à l’urbain qu’au programme architectural. La résidence étudiante, développée en R+10, s’insère directement en contact de la rue adjacente et génère une nouvelle frontalité le long de la ligne de tramway. La résidence devient un élément urbain et façonne une verticalité qui s’articule avec l’école. La matérialité joue entre le béton qui exprime sa structure et un bardage doré en remplissage. La couleur monochrome s’exprime uniquement sur ce bâtiment, à l’intention des étudiants. Pour signaler le Campus Vidal, la résidence est évidée au niveau de rez-de-chaussée. L’école se glisse sous la résidence devenant visible depuis la rue.« Le rectangle évidé » accueille l’école Vidal en R+3, cette forme crée un contrepoint horizontal à « La barre ». Le rez de chaussée des deux bâtiments est imbriqué et communique, pour rappeler l’unicité du programme, logements étudiants et école. Les parois extérieures sont revêtues d’une enveloppe en tôle micro perforée pour filtrer la lumière dans les salles de cours. Développée autour d’un patio central, l’Ecole Vidal s’insère horizontalement dans l’angle sud de la parcelle ce qui participe à une mise à distance avec les éléments alentours et favorise une intimité pour l’enseignement et l’apprentissage. Le plan permet à la cafétéria de bénéficier d’une belle terrasse dans le patio, mais aussi aux circulations de bénéficier de lumière naturelle.

photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe
photo_credit Roland Halbe
Roland Halbe

L’amphithéâtre est également connecté avec le hall, la cafétéria et le patio, et permet ainsi de recevoir des manifestations extérieures.

« Les Plots », en R+11 et R+10, accueillent des logements sociaux pour Toulouse Métropole Habitat et de l’accession primo accédant. Cette forme urbaine vient en contrepoint de la barre Cristal, et crée ainsi des perspectives qui fragmentent la barre du Cristal, mais aussi donne des vues sur le cœur d’îlot nouvellement créé. Le plan des deux plots est articulé autour d’un noyau central qui permet à chaque appartement d’avoir une loggia en angle et de bénéficier de doubles orientations. Les façades en béton texturé proposent une pérennité et qualité qui tend à revaloriser l’image du quartier.La matérialité est un élément de cohérence de l’îlot, avec l’emploi de trois matériaux principaux qui créent un équilibre entre les éléments construits : métal, verre et béton. Le métal se décline sous forme de brise-soleil avec un bardage micro-perforé, répondant aux cadres menuisés des logements. La maçonnerie en béton est utilisée pour créer la structure et la grille des grandes menuiseries de l’école. Le béton instaure une neutralité autour de ces éléments plus présents, tout en étant le support de signalétiques.

Caption
Caption

Des espaces végétalisés soignés viennent habiller les jardinières le long de la venelle piétonne traversant l’îlot. Un espace en pleine terre composé d’arbres de hautes tiges est inséré au centre du patio de l’Ecole Vidal ainsi que des plantes à faibles consommation d’eau, qui se retrouve également devant le porche d’entrée de la résidence étudiante. Le travail sur le paysage et assuré par Emma Blanc, à l’échelle urbaine du projet.

Caption
Caption

Read story in English

Featured Projects
Latest Products
News