Caffettiera

MRDK - Ménard Dworkind architecture & design en tant que Architectes.

Situé dans le centre-ville de Montréal, Caffettiera est un café bar inspiré de l’Italie des années 90

 

où les Italiens avaient encore leur propre devise, la meilleure équipe de foot et du temps où le climat politique était un peu moins mouvementé. Caffettiera propose une ambiance décontractée oùl’on peut s’y arrêter avant sa journée de travail pour un espresso rapide accoudé au comptoir monolithique de terrazzo ou pour un apéro prolongé dans les banquettes de cuir tan.

 

Le long comptoir de terrazzo noir intègre le bar, le présentoir à sandwich, l’étalage de produit pour emporter ainsi que la caisse. Il est surplombé d’une structure d’acier de couleur orange muni d’un système d’affichage sur roues permettant de modifier les informations en fonction du temps de la journée et de l’achalandage. La base du comptoir est arrondie éliminant la jonction avec le plancher de mosaïque en damier.Derrière le comptoir, des étagères ont été pensées pour mettre en valeur une variété de produit typiquement italien. 

 

En saillie des murs du fond surplombe une retombée en estrade courbée qui vient couronner les murs recouverts de panneaux de formica imitant le noyer noir, matière très typique des années 90 pouvant éveiller la nostalgie chez certain. Des bandes de DEL y ont été dissimulées pour souligner ce détail architectural.

 

Les tables et le comptoir debout sont un assemblage de 5 différentes couleurs de formica ajoutant un aspect graphique à l’espace. Les chaises vintages trouvées sur les petites annonces ont été recouvertes de cuir tan pour s’harmoniser aux banquettes. Derrière trois miroirs encadrés se rejoignent au centre des colonnes de béton existantes laissées à nues. Les luminaires suspendus dessinés par MRDK ont été fabriqués par la firme montréalaise Lambert & Fils.

 

Le processus de design de Caffettieraa été de mettre de l’avant l’expérience client.L’objectif étant de provoquer des rencontres,faire découvrir des produits et donnant l’occasion aux clients de s’approprier le lieu, devenant peu à peu un arrêt obligatoire à toute heure du jour.

Read story in English