Aldapeta María Ikastetxea School in San Sebastian

Aldapeta María Ikastetxea School in San Sebastian

Architecte
IDOM
Lieu
17, Aldapeta street, 20009 San Sebastián, Guipuzcoa, Spain | View Map
Année du projet
2019
Catégorie
Écoles primaires

Écoles secondaires
Iñaki Bergera
Fiche technique du produit

ÉlémentMarqueProduct Name
CarpentrySCHÜCO
Vinyl flooringTarkett
Vinyl claddingVescom B.V.
Glazed partitionsArquimart Sistemas
RF panelled doorsCimesa
Movable partition walls and panels, paintable and magnetisableIMI

Fiche technique du produit
Carpentry
by SCHÜCO
Vinyl flooring
by Tarkett
Vinyl cladding
Glazed partitions
RF panelled doors
by Cimesa
Movable partition walls and panels, paintable and magnetisable
by IMI

École Aldapeta María Ikastetxea à San Sebastian

IDOM en tant que Architectes.

L'école Aldapeta María Ikastetxea, située dans la rue AldapetaGaltzada dans la ville de San Sebastian, se trouve sur un terrain privé sur un promontoire appelé Alto de Aiete, d'où l'on a une vue sur la baie de La Concha.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Le projet prévoit la réalisation d'une nouvelle école de 18 000 m2, ce qui implique le remplacement complet de l'école d'origine, qui date de la fin du XIXe siècle. La direction que prend l'éducation exige de nouveaux espaces appropriés pour éduquer selon de nouvelles méthodes pédagogiques. Le Colegio de Marianistas de San Sebastián a pour objectif de mettre en place un nouveau modèle pédagogique basé sur des méthodologies éducatives modernes, en plus d'un engagement envers les technologies de l'information comme outils de soutien à l'éducation. Pour cette raison, Compañía de María a décidé de démolir l'ancienne école afin de construire une nouvelle école, adaptée aux nouveaux outils, qui permet de maximiser les nouvelles pratiques pédagogiques.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

En même temps, le nouveau bâtiment a investi dans de nouvelles technologies de construction, avec des caractéristiques ultimes pour obtenir un bâtiment efficace dans sa consommation, en utilisant l'énergie géothermique du solaire maximisant l'efficacité énergétique dans son fonctionnement. Le programme exigeait la compatibilité de l'utilisation des bâtiments d'origine pendant l'exécution de la nouvelle installation scolaire. La construction de la nouvelle école a donc été conditionnée, en partie, par la nécessité de maintenir l'école originale opérationnelle jusqu'à ce que ses élèves puissent être transférés dans les nouveaux locaux. Pour cette raison, le volume final de l'ensemble du bâtiment a été construit en deux phases différentes : les salles de classe et les espaces auxiliaires.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Le projet répond à une logique du lieu à grande échelle et à l'échelle la plus proche. Sur une parcelle de 9 972 m2, la topographie originale du terrain a été reconstituée, en utilisant le béton à lamelles comme matériau qui reproduit la roche originale du site comme un socle sur lequel flotte un volume de lamelles plus technologique. La proposition utilise la lumière naturelle comme un outil qui sculpte les espaces et utilise la transparence comme garant de la continuité spatiale intérieure et intérieur-extérieur. L'activité presque frénétique des aires de jeux laisse place à des espaces de silence, de contemplation et de regards croisés vers le paysage. L'orientation, associée au revêtement en lamelles d'aluminium perforées du nouveau bâtiment, permet la présence permanente de la plage de La Concha à San Sebastián.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

La parcelle est située à côté de la pente d'Aldapeta et en continuité avec la rue Estella Lizarra et présente une pente très forte, entre 6 et 10 %, ce qui oblige le bâtiment à être installé sur plusieurs plateformes et à différents niveaux d'accès. Le bâtiment occupe une position dominante sur le versant d'Aldapeta et la plage de La Concha, en s'élevant sur huit étages. Il cherche à articuler les espaces de l'établissement d'enseignement avec l'environnement urbain où il se trouve, en soulignant la nature publique du bâtiment et en générant des communications aux étages inférieurs sur différentes plateformes et niveaux qui résolvent l'accès depuis les différents niveaux de l'environnement.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Cet empilement de plateformes configure un socle en béton dans le bâtiment depuis le sous-sol, qui sert d'accès au parking et aux espaces de service, jusqu'au premier étage, dont le toit sert de cour de récréation où se trouvent les terrains de sport extérieurs. Les utilisations du socle sont réparties à travers un espace ouvert central servant de patio de circulation entre les différentes utilisations et pièces. Le socle en béton reproduit conceptuellement le rocher sur lequel se trouvait le bâtiment historique original, la première école de la Congrégation en Espagne. L'accès principal à l'école se fait depuis la pente d'Aldapeta au nord du bâtiment, à travers le socle du rez-de-chaussée, pour atteindre le patio central. Depuis cette même route, il y a un accès direct à la fois au premier étage, par la place de l'église, et au patio supérieur des terrains de sport, au deuxième étage, par ladite place et l'escalier principal.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Le programme des besoins de l'école comprend le primaire, l'enseignement secondaire obligatoire et le baccalauréat et a nécessité une séparation physique et conceptuelle entre les salles de classe du primaire et les salles de classe du secondaire et du baccalauréat. Les espaces primaires sont développés sur deux étages autour du patio central du zócalo, fermé sur son côté nord par l'accès principal à l'école et la salle de réunion et l'espace de l'église. L'école secondaire et le lycée sont organisés sur 4 étages surélevés par rapport au socle, de sorte que les circulations entre les cycles sont séparées avec la cour de récréation extérieure au deuxième étage.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Le patio d'accès est situé au rez-de-chaussée, en position centrale, et fait office de collecteur d'admission avec le centre sportif et de pièce de distribution de l'espace qui permet de comprendre le fonctionnement du bâtiment dans son ensemble. Cet espace se comporte comme un cloître dans lequel les espaces de circulation se développent autour de lui, provoquant la relation intérieur-extérieur. Au-dessus du socle, au premier étage, se trouve la cour de récréation et 4 volumes émergent correspondant aux salles de classe, à l'ambigú (foyer), à la bibliothèque et à l'église. La cour de récréation agit comme un élément de distribution en hauteur et comme un lieu de rencontre entre les espaces pour le primaire et ceux pour le collège et le lycée. À cet étage, on trouve des utilisations communes comme la salle à manger, qui fait occasionnellement office d'espace multifonctionnel, l'espace social, les espaces pour les enseignants ou la bibliothèque principale de l'école.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Les salles de classe du collège et du lycée correspondent à un volume en hauteur avec deux noyaux de communication, situés près des extrémités, qui permettent d'accéder à une circulation centrale et aux salles de classe des deux côtés. L'ambiguïté est un espace cafétéria indépendant de la salle à manger. Le volume est incurvé et vitré avec un toit incliné. La bibliothèque acquiert une entité volumétrique indépendante, mais elle est une extension du deuxième étage vers l'extérieur.

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

L'Église, à la volumétrie trapézoïdale et développée dans un espace à double hauteur, émerge du socle en béton à côté de l'accès principal, dominant la scène urbaine avec le volume des classes du collège et du lycée qui est suspendu à 7 mètres au-dessus de l'accès pour accueillir et protéger le chargement et le déchargement des bus. Enfin, le bâtiment des classes du secondaire et du lycée est couronné par le toit, qui contient un espace multifonctionnel et des espaces pour la communauté marianiste, la raison d'être de la communauté éducative.

Équipe :
Architecte du projet : Antonio Lorén, OlatzMaestre
Autres architectes : Hugo Valle
Gestion du projet : José Francisco Muñoz
Coûts : Luis Mingarro
Structures : Fernando López, Cristina Salavera
Ingénierie environnementale : Jorge Guillén
Éclairage : Fernando Catalán
Services de santé publique : Jorge Guillén
Ingénierie électrique : Fernando Catalán
Lutte contre les incendies : JesúsSau
Télécommunications : Diana López
CAD : Ana Melús
Gestion de l'exécution de la construction : Luis Mingarro

photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera
photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera
photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera
photo_credit Iñaki Bergera
Iñaki Bergera

Matériel utilisé :
1. Moyua: Moyua Constructions
2. Cimesa: RF panelleddoors
3. Arquimart: Glazed partitions
4. IMI: Movable partition walls and panels, paintable and magnetisable
5. Sportocio: Tarkett vinyl flooring and artificial turf
6. PVT: Concrete slabs on plots
7. Schüco: Carpentry
8. Vescom: Vinylcladding

Read story in EnglishItalianoPortuguêsDeutsch and Español

Featured Projects
Latest Products
News